♥ Parce que maigrir rime avec sourire & que maigreur rime avec bonheur.

Lundi 27 - Dimanche 4 Mars.

Jours après jours:

 

Lundi: Je me lève ma mère est pas là, envie de criser, il y a rien pour en plus ce serait genre pattes, eau, un peu de lait. Ma mère cache tout, achète rien de bon du coup mes crises ne me calme même pas et ça me rend encore plus dingue. Je me dis je crise? Je crise pas? Je crise? Je crise pas? Je sais pas où elle est ni quand elle rentre, elle pourrait rentrer dans 5min et m'empêcher de vomir par sa présence et là ce serait la catastrophe, mais elle pourrait tout aussi bien rentrer dans des heures et j'aurais pu criser et vomir entre temps. Je décide d'essayer de tenir, c'est dur.

Mardi: A 100g près j'étais à 62. Bon demain j'y serai. 60 quelques chose pour la fin de la semaine j'espère. J'ose pas rêver aux 59 avant le début de semaine prochaine. L'amie avec qui je devais emmenager à Paris et avec qui je m'étais retrouvée en hospit il y a plus d'un an est venue voir sa mère quelques jours et m'a appelé pour se voir demain, elle m'a proposé d'aller à la plage et moi j'ai pas osé dire non mais ça me stresse comme pas possible là. Déjà à la base elle m'avait invité à manger avant mais j'ai décliné en lui disant que j'étais dans une période où je mangeais pas, donc si en plus je lui dis non pour la plage, enfin j'ai l'impression de saouler tout le monde avec mes problèmes de poids/bouffe/corps.

Mercredi: Me voilà en maillot prête à partir à la plage, la dernière fois que j'ai porté ce maillot j'avais 20kg de moins minimum, la graisse dépasse de partout, je suis laide et grosse, j'ai honte, trop mal. (...) En fait s'est pas déshabillée à la plage et mon amie était avec une amie à elle qui commence à parler du docteur Joly, je la coupe "Docteur Anne Joly? Abadie? TCA? J'avais la même!" Du coup on a trop parlé de ça ça lui faisait bizarre à elle d'en parler librement comme ça avec quelqu'un qui comprenait. Ensuite j'envoie un sms à Marc un ami de longue date que j'avais déjà cité en 2009/2010 sur ce blog, il est toujours pareil, on se voit un ou deux jours, je dors chez lui et on se revoit pas pendant 2 mois pas de nouvelles rien, c'est le schéma classique. Il me filtre et tout des fois j'ai l'impression, j'ai le sentiment de toujours lui courrir après et c'est vraiment horrible je déteste ça je me sens trop conne dans ces moments là. Je lui envoie un message pour lui dire que Doria est revenue de Paris pour cette semaine et qu'on peut se voir, ils ne se sont pas vus depuis 3 ans, j'étais convaincue qu'il ne répondrait même pas mais en fait si, sûrement pour elle, on est passée à son appart, Doria est rentrée peu après mais j'y ai dormi, on s'est saoûlés dès 21h, je faisais n'importe quoi, il y a toujours eu une ambigüté entre nous, et lui qui me sort "fais moi un calin" "fais moi un bisou" "j'ai envie de baiser" et me cherche gavé genre gavé tactile et tout. Je suis allée me faire vomir bien sûr mais 4h du matin, on s'est couchés à 6h00 du matin. Je reste demain soir aussi et Doria vient dormir.

Jeudi: Réveil à 9h00, super nuit, j'harcèle ma mère depuis hier déjà pour prévenir que je dormais pas à l'appart, comme d'hab elle me filtre et répond pas. Ce matin on se lève tôt exprès pour passer chez moi que je nourrisse Cookie mon furet et passe lui faire des bisous et prendre des affaires. Arrivés ma mère n'est pas là, j'arrive à la joindre plus tard elle m'insulte me dit qu'elle va nourrir Cookie si ce n'est que ça et me raccroche à la gueule. Marc est redevenu distant avec l'alcool qui est redescendu. De toutes façons ce mec n'est définitivement pas pour moi, ça marcherait jamais, on est trop différent. Sa meilleure amie est passée avec une amie à eux, je me sentais un peu en trop, puis il a reçu un appel de son père qui a besoin de lui pour porter sa chienne qui fait une crise de tétanie et ce n'est pas la première fois qu'elle a un problème, bref soirée annulée, je rentre chez moi à 19h00 après qu'il ait eu cet appel. Ma mère bourré comme d'hab, "Chienne en chaleur!" "T'as pas passé la matinée à t'épiler pour rien hier, il t'a appelé t'es partie t'épiler t'as courru t'as tout laissé en plan, il t'as sifflé tu es venue comme une chienne, il t'a calmé au moins?" "T'as aucune valeur, jamais tu n'arriveras à ma cheville" "T'as qu'à aller vivre avec lui, tu paieras ta part du loyer en nature!" "Pourquoi tu restes pas avec lui? C'est un homme! Il te prend pour une nuit et il te jette, tu te salis tu me dégoutes, chaque jour tu me fais plus honte!" Je précise que je suis encore vierge à cause de mes problèmes de avec moi même qui me bloque totalement avec les mecs je ne sais pas du tout m'y prendre, et de ma mère qui m'a mise dans la tête que les mecs sont tous des salops et que moi je suis une traînée depuis que je suis entrée au collège ça n'aide pas. En rentrant chez moi 63.1, au moins une bonne chose. Cookie m'a manqué. Mcdo appelle toujours pas, ma mère reprend le boulot Lundi, vivement! Quand j'étais chez Marc bourrée je profitais de manger parce que je savais que comme toujours j'allais me faire vomir derrière en pretextant pas tenir l'alcool, tu parles j'ai aucun soucis avec ça, je tiens pas la nourriture plutôt, bref il est au courant de mes TCA comme tout le monde et puis je lui en est parlé, il a été en dépression lui donc il me dit qu'il comprend etc là dessus il ne me juge pas, comme tous les amis qu'il me reste parce que j'ai perdu ceux qui me jugeaient et c'est pas si mal, revenons à nos moutons il m'a quand même fait des remarques, quand j'ai dit que je ne mangeais pas ces temps ci il m'a dit que ça allait pas etc mais bon pas plus inquiet au fond osef parcontre quand j'ai commencé à grignoté bourrée il m'arrêtait et me répétait que c'était pas moi qui payait, que j'allais encore lui vider le placard comme la dernière fois alors que franchement c'est des mini crises quoi, je pourrais avaler toute sa cuisine et je me contente d'une boîte de gateaux et du repas mais il m'a trop mise mal à me répéter sans arrêt ça dès que je prenais un truc, j'avais trop honte alors que j'ai vraiment pas beaucoup bouffer quoi! Je suis sûre que s'il savait pas que j'ai des TCA il aurait rien dit et ça aurait été trop normale mais là il me saoulait parce qu'il sait que j'en ai, et pas avec raison. En plus le mec qui balance l'argent par les fenêtres, achète à monoprix des marques etc, 40e pour une petite poche en plastique de courses alors qu'avec ça à Leclerc moi je faisais un grand sac de courses entier, trop pas économe et il me dit ça et me fout mal, merci.

Vendredi: Quand est ce que ces 62 kg vont se montrer? Je vais voir Doria avant qu'elle reparte pour Paris. Aprem posée chez elleavec son copain et mon furet. Et attention: Mcdo m'a appelée, j'ai rdv Mardi 6 à 15h30, ma vie dépend de cet entretien les filles! Je suis super heureuse mais en même temps j'ai peur de me faire de faux espoirs. Si j'ai ce job c'est vraiment le Mcdo à 1km de chez ma mère quoi et j'espère avoir un appart d'ici mi Mai ou fin Mai, je veux passer mon anniv le 1er Juin dans mon chez moi, à 40kg, à Bordeaux, avec mes amis, mon appart, ma nouvelle vie, ma liberté. Non mais sérieusement quoi, I NEED this job! Donc voilà super nouvelle je suis super contente, jusqu'à ce que je rentre chez moi, au téléphone avec mon meilleur ami, ma mère a démonté la cage de Cookie encore une fois ça fait 3 fois en 1 semaine et demie! Tout démonté, jeté ses linges dans lesquels il dort, elle est partie les jeté à la poubelle pendant mon absence, y'avait des vêtements que le maître de sa mère m'avait donné quand je l'ai eu bébé pour le rassurer avec son odeur, je les avais gardé tout ce temps et elle les a jetés, elle a jeté tous les vêtements et m'a dit d'en mettre d'autre, plus rien n'a son odeur dans la cage, j'ai pété un plomb, je suis allée en bas à la buanderie qui est minuscule, on rentre dedans on ferme on et collé entre la porte et la benne c'est super plein d'araignées et l'odeur je ne vous raconte pas, j'ai fouillé dans la benne carrément c'était génial avec mon furet et le téléphone à la main parce que j'étais toujours en ligne, c'était super pratique en train de gueuler de l'insulter, j'ai pas trouvé je sais pas où elle a mis la poche, elle a pas voulu me dire, elle était bourrée comme d'hab elle hurlait, écoutait pas mes phrases, mes questions sur où étaient les fringues, elle parlait par dessus ma voix, insupportable, j'aurais voulu la frapper, j'aurais voulu qu'elle meurt, qu'elle fasse un coma éthilique là tout de suite et en meurt, sale alcoolique de merde complètement folle, je la hais, je la hais, JE LA HAIS! Le soir elle ne me parle plus, tant mieux! Sauf en passant dans la cuisine elle me pousse en grognant "gros cul!" Conasse! La meuf qui fait du 46 qui mange comme une vache et boit, doit faire 1m55 pour 80kg et dit ça! Elle va se coucher et embarque la livebox, comme d'hab parcontre elle débranche les rallonges et les embarque dans sa chambre aussi donc super pour le pc je vais dans la cuisine et crise, elle a arraché le bouton du chauffe eau pour ne pas me doucher tard le soir (j'y vomis, mais elle ne pense pas donc c'est pas pour ça) je vais purger dans les wc, j'aime pas ça, enfin je hais vomir mais dans les wc c'est pire, je vais me peser et là la balance est lègerement déplacée, je monte dessus elle ne marche pas, qu'est ce qu'elle a fait encore l'autre ivrogne? Je passe 20min à tenter de la réparer et enfin elle remarche. Elle a déjà un fil de coupé pour relier à la pile depuis, ça bouge à l'interieur et tout mais je trouve toujours un moyen de la faire tenir encore, je suis McGyver avec ma balance, toute ma vie tourne autour de ça alors bon. 63.3 dégoutée, mes 62 arrive quand?

Samedi: 62 enfin, bon il faut vraiment que je me bouge plus pour perdre, arrêter de stagner, si j'avais pas pris 1.3 cette semaine que j'ai du reperdre, j'aurais pu les perdre sans les prendre avant et être dans les 61, enfin si j'arrêtais de faire yoyo je serais déjà sous les 60 depuis presque 3 semaines que j'ai commencé j'ai perdu que 5kg, pour un début franchement. Il faut que j'ai le job à Mcdo pour perdre, quand j'y bossais à Paris j'étais repassée sous les 60 en un rien de temps. 

Dimanche: Et allez! J'avais atteind les 62 et je me suis empifrée en vomissant trop tard, déjà j'ai bien perdu cette nuit parce que j'étais à 64 et quelques dans la nuit après purge. Et qu'est ce que je me dis là? Que si ce soir je purge à temps y'a pas de raison!! Je vous jure c'est à se taper la tête contre les murs comment je suis esclave de ma boulimie. En tout cas super le foirage de la semaine, Je devrais déjà être à 61 selon le schéma de perte que j'avais fait et 59 la semaine prochaine, va falloir rattraper ça. Ma mère retourne au travail demain, enfin, loué soit le ciel, bon débarras!


 

Poids:

Lundi: 63.5 kg. (-300g) Mardi: 63.0 kg. Mercredi: 64.3 kg. Jeudi: Pas de pesée. Vendredi: 63.0 kg. Samedi: 62.8 kg. Dimanche: 63.6 kg.  

 

 

 

Bilan de la semaine: +0.1kg

 

Nourriture:

Lundi: Aprem: 2 citrons, 200g de choco en poudre directement à la boîte. Nuit: Enorme crise purgée.. Mardi: 2 crises trop mal purgées (tard surtout). Mercredi: Jeûne total la journée. Soir: Cuite + grignotage, purge.  Jeudi: Matin: 3 verres de jus d'orange. Soir: Crise purgée. Vendredi: Crise petit déj, purgée. Crise soir purgée Samedi: Jeûne total puis crise le soir purgée tard dans la nuit. Dimanche: Crise purgée le soir.



26/02/2012
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 133 autres membres